Deux « Facilitatrices d’apprentissages »

Anaïs

Fondatrice de l’école et référente des 3/6 ans, elle se présente à vous :

Après mon baccalauréat, j’ai étudié la psychologie et l’histoire et obtenu une licence bi-disciplinaire. Puis j’ai eu envie d’aller voir ailleurs et de perfectionner mon anglais, je suis donc partie à Londres pendant 6 mois en tant que fille au pair dans une famille avec 3 enfants en bas âge. De retour en France, je suis rentrée à l’IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres) et me suis formée pour devenir professeur des écoles. Lors de mes stages, je me suis rendue compte que ce n’était pas cette posture / pédagogie que je souhaitais avoir auprès des enfants. J’ai arrêté l’IUFM pour entrer en formation d’Éducatrice Jeunes Enfants à Nantes. Durant cette formation de travail social, je suis partie au Maroc durant trois mois au sein d’une école (dite maternelle chez nous). Je souhaitais continuer à découvrir différentes façons d’aborder l’enfance selon les cultures.

Après mon diplôme, j’ai été recrutée sur un poste d’Animatrice Parentalité à l’ancienne Communauté Cantonale de Celles sur Belle. J’étais responsable d’un Lieu d’Accueil Enfants Parents (type Maison Verte de Dolto) et d’une action passerelle qui m’a permis de travailler pendant 4 ans avec les enseignants de petites sections des écoles maternelles du territoire, et c’est à ce moment là que j’ai retrouvé Helen dans mon parcours et que nous avons commencé à se dire qu’il faut croire en ses rêves et qu’on en est capable et donc, à monter le projet de cette école différente !

Comme vous pouvez le constater, le lien avec l’enseignement et la petite enfance ne m’a pas quitté tout au long de mon parcours. Aujourd’hui après plusieurs formations, enrichie des voyages, lectures, rencontres que j’ai pu avoir, cette école allie ce qui me correspond en terme de pédagogies, posture de l’adulte, place de l’enfant, bien-être et bienveillance. Je mettrais tout en oeuvre pour accompagner les enfants, les parents (surtout ne les oublions pas) dans cette belle aventure !

Comme vous avez pu le comprendre dans ce petit monologue, je suis quelqu’un de volontaire et déterminé, la remise en question, l’ouverture aux autres, l’écoute font partie de moi. J’ai également d’autres passions notamment le sport, plus particulièrement le handball (joueuse, encadrement d’équipes jeunes et participation active à la vie de l’association) mais aussi le jardinage, la lecture, les animaux, le « faire soi-même »… J’aime découvrir de nouvelles choses et me documenter, je pense sincèrement qu’il nous faut toute une vie pour apprendre !

Deux citations me guident depuis plusieurs années : « Les parents donnent deux choses à leurs enfants : des racines et des ailes »; « Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse » Nelson Mandela.

Aujourd’hui, je suis convaincue qu’il ne s’agit pas d’agir sur l’enfant mais sur son environnement, que si nous faisons confiance aux enfants, en leur curiosité naturelle, si nous les accompagnons dans leurs découvertes et que nous leur mettons à disposition un environnement riche et adapté, ils nous surprendrons !

Je vous dis donc à très bientôt dans cette belle aventure qu’est l’école Graines d’Extra Petits Terrestres !!!

 

 Helen

    Fondatrice et référente des 7/12 ans, elle se présente à vous :

A moi de me présenter à vous, futures familles et futurs enfants extra petits terrestres:

Papa Parisien et maman Irlandaise j’ai grandi en banlieue Parisienne, je suis optimiste, j’aime avoir des projets et les réaliser, je suis bosseuse et aime partager mon goût du travail, j’aime l’art mais me passionne pour le support théâtral qui guérit des âmes !! J’aime la vie et les choses simples qu’elle nous donne : le vivant !!! J’adore la photographie, le voyage (dans ma petite caravane), la famille, je m’intéresse à ce qui est bon pour chacun : communiquer avec douceur et respect, les médecines douces, l’alimentation simple, mon potager, mes animaux …

Depuis toute jeune, j’ai le souvenir que j’ai toujours voulu changer le fonctionnement de l’école ! A 11 ans, je jouais avec ma soeur de 3 ans pour lui apprendre à lire et écrire, mais moi je ne jouais déjà pas, c’était mon objectif ! J’ai passé mon BAFA et après mon BAC j’ai quitté la maison vers l’Aube, je me suis vue confiée les responsabilités de directrice adjointe d’une colonie de vacances pendant plusieurs années. Après cette expérience, j’ai repris mes études en passant mon Brevet Professionnel de la Jeunesse, Loisirs Tout Publics (BPJEPS ltp) avec comme option le théâtre. Pendant mes études, je suis éducatrice en alternance et travaille dans un lieu de vie avec des enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance et de la Protection Judiciaire que j’accompagne dans leur quotidien, dans leur scolarité, dans leur projet de vie. Avec ces jeunes, nous partons alors faire le tour de l’Irlande en moto, puis nous marchons sur le chemin de Compostelle en Espagne, je développe un atelier théâtre et cirque que je partage avec les jeunes de la commune.  Une fois diplômée, je suis embauchée comme directrice de l’Association Cavale au Loup-Garou, mon rôle est alors de développer les classes découvertes « Théâtre » et de coordonner les séjours de Vacances ! Mon ambition est alors de montrer aux jeunes animateurs ce qu’est la bienveillance et comment nous pouvons respecter et croire en l’enfant ! Un long parcours de huit années … C’est à ce moment que je rencontre Olivier, c’est alors mon chef, et aujourd’hui le trésorier de notre école !

Puis, je souhaite continuer à apprendre et repars en formation pour deux ans, je valide alors mon Diplôme d’Etat de la Jeunesse Option Coordination des réseaux et des territoires (DEJEPS) avec l’organisme les CEMEA qui défend les pédagogies actives et nouvelles, c’est à ce moment que mon intérêt pour les pédagogies nouvelles se précise et que je parle pour la première fois à Olivier d’ouvrir une école Montessori sur le Loup-Garou !

Assez vite je décide d’utiliser les acquis de ma nouvelle formation en postulant sur un poste de coordinateur d’un service « Petite Enfance, Enfance, Jeunesse » pour la collectivité Celloise, poste que j’occupe pendant 3 ans, celui me permet de retrouver Anaïs qui travaille dans le service que je coordonne.

Ma nouvelle mission me permet de : découvrir la fonction publique, la gestion financière d’un service, le travail en réseau, la gestion d’une équipe de fonctionnaires, la formation d’agents communaux sur des domaines de l’enfance, la responsabilité de structures du domaine de l’enfance, mais surtout le Lieu d’Accueil Enfant Parent, concept exceptionnel sur l’accueil du jeune enfant et de sa famille (Maison Verte de Dolto), des formations et des conférences organisées et vécues (Communication Non Violente, Accueillante en LAEP) et puis j’ai découvert le monde de la politique ! Ce dernier point m’a épuisé, je m’éloignais de ma ligne directrice !

Mon désir, mon ambition, mon objectif est depuis toujours que l’humain regarde l’enfant comme un égal, qu’il s’abaisse et qu’il regarde ce « petit » homme dans les yeux pour réaliser à quel point il est grand, à quel point nous le sous-estimons !!! Mais mon combat a toujours été celui de la scolarité, des dégâts occasionnés dans ce cadre là, du regard de cet adulte qui abîme, du pouvoir de cet adulte sur l’enfant, d’une école trop abstraite qui n’arrive pas à s’éloigner de l’abstraction, d’un lieu où nous assumons de mettre de coté ou d’oublier certains enfants … Un monde qui semble s’éloigner des besoins de l’enfant et de son essentiel « être épanoui, heureux, être confiant, être et vivre pour soi même et non pour « faire plaisir ou rendre des comptes » …

Après 3 années comme fonctionnaire, je reviens au Loup-Garou pour relever le défi d’une nouvelle mission : Être responsable de la pédagogie de tout le site, c’est à dire : Organiser, conceptualiser, gérer le fonctionnement des classes de découvertes en travaillant avec le monde enseignant et des autres groupes accueillis avec le potentiel pédagogique qu’offre la structure du Loup-Garou ! Pendant ces deux années comme directrice pédagogique du Loup-Garou, Anaïs, Olivier et moi décidons d’ouvrir une école sur ce site magique et tellement adapté à une école alternative !!!

Aujourd’hui, Anaïs et moi vivons une expérience fabuleuse au sein de l’école Graines d’Extra Petits Terrestres …

La pédagogie Montessori est magique, elle révèle l’enfant, le respecte, lui donne une place, sa place sur Terre et remet l’adulte à sa place de simple facilitateur d’apprentissage, de guide, d’accompagnant mais pas de « MAITRE » dans le groupe …

Tous les outils sont bons à prendre et le site du Loup-Garou est rempli de merveilles mais la précision de la pédagogie Montessori rassure, accompagne, guide notre quotidien dans l’école.

J’ai commencé ma formation à Bordeaux avec Sylvie D’Esclaibes mais ma formation se raconte avec l’organisme Papachapito à Rochefort, organisme puriste, sérieux et complet.

Nous passons une vie entière à se former, je ne fais que commencer …

Helen

Laissez moi vous partager cette citation qui m’accompagne …

Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même,
ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées, car ils ont leurs propres pensées. Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes, car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves. Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous. car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.
Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés. L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin. Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie ; car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.
Khalil Gibran (extrait du recueil Le Prophète)

 

RÉPARTITION DES HEURES

ANNUALISATION

HEURES

PÉRIODE

52 semaines annuelles

35h annualisées

1820h

Année scolaire

5 semaines de congés payés

35h/sem

175h

Août + 1 sem noël

47 semaines de travail payés (moins les congés payés)

35h annualisées

1645h

Semaine classique + vacances scolaires

3 semaines de préparations à 33h (à ventiler sur l’année quand besoin)

33H/sem

99H

Selon les besoins OU

– 1 semaine vacances de février

– 1 semaine vacances de la Toussaint

– 1 semaine vacances de printemps

8 semaines de GRAINES DE LOISIRS et de préparation de classe / organisation de projets à 30h

30H/sem

210H

– 1 semaine vacances de février

– 1 semaine vacances de la Toussaint

– 1 semaine vacances de printemps

– 1 semaine vacances de noël

– 4 semaines au mois de juillet

36 semaines d’enseignement (incluant des temps de garderies)

37,15/sem

1337,5

Semaine de l’année classique hors vacances

L’association devra 1 heure 30 à chaque salarié

1H30